Où vont les arbres ?

Poésie

Vénus Khoury-Ghata

Où vont les arbres ?

Poésie
27/10/2011
- ISBN : 9782715232341
- Reliure 140 x 205
- 12,50 €

» Zoom    

Présentation

     « L’intention de raconter les forêts de mon pays incendiées par quinze années de guerre a tourné court. Des personnages ont surgi au fil de l’écriture, ont pris d’assaut les poèmes. Enfants vêtus d’écorce. Mères faites du même bois que la table. Ils ont poussé les murs, disloqué les maisons, fraternisé avec les arbres, partagé leurs peurs et leurs jeux. »
V.K.G


     Romancière et poète, Vénus Khoury-Ghata est l’auteur de nombreux ouvrages dont Sept pierres pour la femme adultère, La fille qui marchait dans le désert, Quelle est la nuit parmi les nuits et Les obscurcis. D’après le New Yorker, « Vénus Khoury-Ghata est à la poésie ce que Gabriel García Marquez est au roman ». Traduite en plus de quinze langues, son œuvre a été récompensée par de nombreux prix, notamment le Grand prix de poésie de l'Académie française en 2009.

Agenda

24 février 2012

Lecture de poésie Fnac Les Halles

18h30 : Lecture de poésie avec Vénus Khoury-Ghata, prix Goncourt de la Poésie 2011

Rendez-vous au rayon poésie, niveau 0 du magasin.
Fnac Forum - Les Halles
Renseignements

Revue de presse

Le Monde
"Les poèmes de Vénus Khoury-Ghata font passer dans la langue française un imaginaire nourri d’Orient. Ancrés dans le souvenir d’un paysage d’enfance – un village du Liban, où vécut Khalil Gibran –, ils proposent, par-delà les guerres et le drame familial, des interrogations sans réponse. « Où vont les arbres ? » est nourri d’une poésie visionnaire"
Monique Pétillon

France Culture
"La dispute" d'Arnaud Laporte : diffusion le 25 novembre
Interview de Vénus Khoury-Ghata
Ecouter

France Culture
"La Grande Table" de Caroline Broué : diffusion le 29 novembre
"Un recueil de poèmes de Vénus Khoury-Ghata, libanaise, dont l’intention est de raconter les forêts de son pays incendiées par quinze années de guerre."
Caroline Broué
Ecouter

France Inter
"La librairie francophone" d'Emmanuel Kherad : diffusion le 26 novembre
"J’ai trouvé un effet incantatoire dans cette poésie.  Les images évoquées sont fortes et douloureusement belles."
Manon Trépanier, en direct de la librairie "A Lire" à Longueuil (Québec)
Ecouter

Le Journal du Dimanche
"Vénus Khoury-Ghata sait donner de l'affectivité aux choses, de la sensualité, du mouvement à l'inertie."
Bernard Pivot

Le Figaro Littéraire
"D'une haleine longue, Vénus nous dit les branches, troncs et fruits tendus vers les jardins de l'enfance, la mère, Ève moderne et vacillante, anti-Lilith survivant sur « une terre remplacée par une autre terre », dans le vacarme martial des aboiements, des armes, et où les mots semblent voler vers la mort."
Thierry Clermont

Le Point
"Native du Liban, Vénus Khoury Ghata écrit en français mais avec les bruissements de sa langue maternelle, l'arabe, dans laquelle la poésie raconte, à même le mouvement de la vie. Simplicité, proximité, quotidien, imagination, rêverie, essence des choses, des lieux et des êtres, aussi, tout se murmure et se recompose entre douceur et violence retenue, au pays de l'enfance."
Valérie Marin La Meslée
Voir l'article complet


Paris Match
"Une plume éblouissante tant dans ses romans (une vingtaine) que dans ses poèmes (des centaines)"
Catherine Schwaab

L'Express
"Hymne à la mère défunte, mais aussi aux arbres, au frère disparu, à l'enfance et au Liban, le pays d'origine, le dernier recueil de Vénus Khoury-Ghata enchantera tous les amoureux de la langue."
Marianne Payot

Arabies
"Vénus a bouleversé l'art poétique, en mêlant sans cesse le concret à l'universel. Elle a initié une école et des disciples "qui font léviter le quotidien"."
Marc Yared
Voir l'article complet

Elle oriental
"Le recueil de poèmes de notre Vénus nationale : "Où vont les arbres ?" (Prix Goncourt de la poésie 2011) qui, au-delà des forêts de cèdres, chantent un Liban incendié."
Anne Smith-Rossignol

France Culture
"Le carnet d'or" d'Augustin Trapenard : diffusion le 10 mars
Ecouter l'émission

Du même auteur

La fille qui marchait dans le désert


Les obscurcis


Sept pierres pour la femme adultère


Quelle est la nuit parmi les nuits


Le facteur des Abruzzes


La fiancée était à dos d'âne


Le livre des suppliques


La femme qui ne savait pas garder les hommes


Les derniers jours de Mandelstam


L'adieu à la femme rouge


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

Grand Prix de poésie du Ministère de la Culture et de la Communication à Franck Venaille

Événement

"Nous partirons", finaliste du Prix Marie-Claire du roman féminin 2017 !

Prix

Franck Venaille, GONCOURT DE LA POESIE 2017