Madame St-Clair, reine de Harlem

Littérature générale

Raphaël Confiant

Madame St-Clair, reine de Harlem

epub: 9782715235526

Roman
03/09/2015
- ISBN : 9782715235519
- 14x20,8 cm

» Zoom    

Présentation

     Ma chance à moi, Stéphanie St-Clair, négresse française débarquée au beau mitan de la frénésie américaine, fut qu’à mon arrivée, Harlem commençait à se dépeupler de ses premiers habitants irlandais, puis italiens, lesquels cédaient la place jour après jour, bloc d’immeuble après bloc d’immeuble, à toute une tralée de nègres venus du Sud profond avec leur accent traînant du Mississipi et leur vêture ridicule en coton de l’Alabama. Dès le premier jour où j’ai posé le pied sur cette terre d’Amérique, pourtant pas si éloignée de mon île natale, je décidai que personne ne me marcherait plus sur les pieds ni ne me traiterait en petit Négresse. Personne !

     Raphaël Confiant raconte ici le destin d’une femme-gangster exceptionnelle, Stéphanie St-Clair qui, dans le New York des années 1920-1940, devint la reine de la Loterie clandestine. Surnommée « Madame Queen » ou « Queenie » par le milieu, elle aura affronté avec succès à la fois la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime.

     Madame St-Clair a traversé avec panache toutes les époques, la Prohibition, les émeutes des ghettos noirs, la Première Guerre mondiale, la Grande Dépression de 1929, la Seconde Guerre mondiale et le début du Mouvements des Droits Civiques.

     S’enrichissant au point d’habiter Sugar Hill, la partie huppée de Harlem où résidaient les grands intellectuels noirs de la Black Renaissance et les inventeurs (tel Duke Ellington) d’une musique nouvelle, le jazz, elle est devenue une icône à Harlem, mais aussi dans nombre de ghettos noirs du Nord des États-Unis.

     Ce roman rend justice à celle qui fut un précurseur de l’affirmation féministe afro-américaine, sans jamais avoir obtenu la notoriété internationale d’une Joséphine Baker, sa contemporaine.

      Né en 1951 à la Martinique, auteur de nombreux romans, essais ou poèmes, Raphaël Confiant est l’un des chefs de file du mouvement littéraire de la créolité.

Agenda

06 octobre 2015

ANNULEE: Librairie Folies d'encre, Montreuil

ATTENTION : RENCONTRE ANNULEE

A l'occasion de la soirée des coups de coeur des libraires de Folies d'encre, rencontre avec Raphaël Confiant.
Librairie Folies d'encre : 9 Avenue de la Résistance, 93100 Montreuil

Revue de presse

28 août 2015 Le Parisien Magazine
"Raphaël Confiant retrace l'étonnant destin de cette femme peu commune, proche des intellectuels et des artistes de la Black Renaissance."Mathilde Nivollet 

01 septembre 2015 Amina
"Raphaël Confiant a souhaité ici lui rendre hommage et montrer que, malgré ses agissements, elle fut une véritable initiatrice de l'affirmation féminine afro-américaine." 

01 septembre 2015 Le Bon Air (inflight magazine Antilles)
"Un livre à dévorer... en croquant la pomme." 

19 août 2015 RFI (site internet)
"Les incontournables de la rentrée littéraire : tous ceux qui s'intéressent à la grande épopée du renouveau de la culture négro-américaine trouveront dans ce livre fourmillant de détails, une grille de lecture originale." Tirthankar Chanda

03 septembre 2015 Outremer Première (site internet)
"L’écrivain Raphaël Confiant publie ce jeudi un incroyable roman, inspiré d’une histoire vraie. Il a pour cadre le quartier noir de Harlem à New York, où une Martiniquaise, Stéphanie St-Clair, régnait sur la pègre dans les années vingt."Interview de Philippe Triayhttp://www.la1ere.fr/2015/09/03/le-formidable-roman-de-raphael-confiant-sur-la-martiniquaise-stephanie-st-clair-reine-de-la-pegre-de-harlem-sort-ce-jeudi-283879.html

07 septembre 2015 Muze
"Un très beau portrait d'une femme méconnue." Anne-Laure Bovéron

01 septembre 2015 Afrique asie
"Avec l'histoire vraie de Stéphanie St-Clair (...), Raphaël Confiant livre une oeuvre littéraire extraordinaire." Luigi Elongui

01 septembre 2015 Brune
"Soucieux du détail et d'une réalité historique pimentée de fiction, Raphaël Confiant réalise un travail remarquable avec cette plongée dans l'Amérique d'hier vue à travers les yeux d'une Française noire."Tom Mortagne

01 septembre 2015 L'Amateur de cigare
"Une traversée du siècle menée tambour battant. Une langue inventive et savoureuse. Une femme qui avoue à son médecin "s'autoriser de temps à autre un bon cigare cubain.""Béatrice Sarrot

24 octobre 2015 France 3 Ile-de-France
La librairie Folies d'encre, à Montreuil, conseille le livre de Raphaël Confiant (à 16 mn 10)http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/emissions/la-voix-est-libre-paris-ile-de-france

02 novembre 2015 Femme actuelle
"Un merveilleux roman."Michel Primault

04 décembre 2015 Le Monde des Livres
"Le Martiniquais Raphaël Confiant devait bien croiser un jour la Martiniquaise Stéphanie St-Clair, qui régna sur la pègre à Harlem dans les années 1920-1930." Gladys Marivat

14 décembre 2015 Jeune Afrique
"Avec son nouveau roman, Raphaël Confiant revient sur l'histoire de Stéphanie Saint-Clair, Martiniquaise qui régna sur la loterie clandestine du New-York de la prohibition, au début du XXème siècle." Nicolas Michel

Du même auteur

La jarre d'or


L'Hôtel du Bon Plaisir


Nuée ardente


Case à Chine


La panse du chacal


Le goût de la Martinique


Adèle et la pacotilleuse


Rue des Syriens


Le meurtre du Samedi-Gloria


L'archet du colonel


 
Brin d'amour


Le bataillon créole (Guerre de 1914-1918)


L'épopée mexicaine de Romulus Bonnaventure


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Prix

Renaudot 2018, sélection de printemps

Le jury du prix Renaudot a retenu La petite famille dans sa sélection de printemps, établie le 15 mai 2018.

Prix

Sélection Prix Stanislas 2018

Le jury du prix Stanislas a retenu L'atelier dans sa sélection, établie le 28 juin 2018.