Le goût du piano

Le Goût de

Cécile Balavoine

Le goût du piano

anthologie
13-04-2017
- ISBN : 9782715244337
- 128 pages
- 8 €

» Zoom    

Présentation

     Nul besoin d’apprendre à en tirer des sons, il suffit d’en effleurer les touches pour qu’il se mette à chanter. Juste. En cela, le piano se distingue des autres instruments. Ses quatre-vingt-huit touches, offertes en un regard, suggèrent toutes les combinaisons possibles, innombrables, passées et à venir, de la musique occidentale. Complet, imposant, solitaire, le piano est l’instrument du virtuose et l’outil du chef d’orchestre, capable de condenser toute la complexité d’un opéra, d’une symphonie. Le piano fascine, et pas seulement les musiciens : Flaubert, Fontane, Feydeau, comme Tolstoï, Zola, Sand ou Verlaine ont composé, non pas pour, mais sur et avec lui. Interprètes et compositeurs eux-mêmes ont cédé au plaisir d’en parler. Mozart d’abord, puis Berlioz, Schumann, Liszt et bien d’autres encore. Tout le XIXesiècle a résonné de ce nouvel instrument, massif, lascif, magique. Le XXesiècle est resté sous son charme, Vian, Sagan, Colette ou Duras en témoignent. Quant aux écrivains du XXIesiècle, tels Echenoz ou Barnes, ils continuent à en porter l’écho.

     Textes choisis et présentés par Cécile Balavoine.

Revue de presse

15 avril 2017 Le Soir
"Une belle musique à lire"Jean-Claude Vantroyen

Du même auteur

 
Le goût de Salzbourg


Maestro


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

Grand Prix de poésie du Ministère de la Culture et de la Communication à Franck Venaille

Événement

"Nous partirons", finaliste du Prix Marie-Claire du roman féminin 2017 !

Prix

Franck Venaille, GONCOURT DE LA POESIE 2017