L'Orient désert

Traits et portraits

Richard Millet

L'Orient désert

Mémoires
- ISBN : 9782715226562
- 240 pages
- 140 x 205 cm
- 17,00 €

» Zoom    

Présentation

    C’est au cours d’une crise intérieure et amoureuse au centre de l’été 2006 que va naître ce récit de Richard Millet, qui, pour la première fois, éclaircit son être le plus intime et fait se confronter tous les lieux et tous les thèmes qui cheminent dans son oeuvre. Le Liban, la Corrèze, les paysages arides, comme à vif, qui habitent en permanence son regard, doublure de lui-même. Mais aussi l’excès, la foi, la langue, l’amour, la solitude, la disparition.
     C’est donc à la fois à un voyage intérieur que va nous conduire son récit et à un voyage presque halluciné à Beyrouth, pendant les derniers jours de la guerre entre le Hezbollah et Israël. Dans cet état de double confusion, personnelle et politique, Richard Millet confrontera son interrogation spirituelle avec les villes chrétiennes du Liban, au nord d’Alep, ces villes mortes, ruines éparpillées dans la montagne. Taklé, Fafertin, Basoulian, Bordj Haidar, Barad.
     Peu à peu, au fil du voyage, le récit en forme d’autoportrait, qui cherche ardemment à répondre à la question souterraine « Qui je suis ? De quoi suis-je fait ? » va épouser la forme de cet Orient désert et laisser place à des notations fragmentaires, silencieuses. L’Orient désert est un vrai-faux récit de voyage, il est un exorcisme de toute la noirceur du monde, de la guerre et de l’abandon. Il apparaît dans l’œuvre de Richard Millet comme un apaisement, un renouveau. Dans une langue aussi libre que forte, belle, engagée.

 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

Grand Prix de poésie du Ministère de la Culture et de la Communication à Franck Venaille

Événement

"Nous partirons", finaliste du Prix Marie-Claire du roman féminin 2017 !

Prix

Franck Venaille, GONCOURT DE LA POESIE 2017