Abel

La Bleue

Hugo Marsan

Abel

Roman
01/02/2007
- ISBN : 9782715226586
- 192 pages
- 140 x 205 cm
- 16,00 €

» Zoom    

Présentation

     Nous voici au moment-clé de mon histoire. Franz éclate de rire en s’avançant vers le piano. Il se penche sur le fauteuil et glisse ses bras sous les épaules et les cuisses d’Aliocha. Il s’empare de sa proie. Aliocha rit lui aussi, tourne la tête vers moi, et amplifie son rire. Il s’accroche au torse de Franz, ses bras enserrent le large cou, et – je ne rêve pas – sa joue se colle à celle du bourreau. Il m’observe du coin de l’œil. Regarde la farce que je te joue ! semble-t-il me dire. Sans le moindre effort, Franz soulève Aliocha de son fauteuil, et tous deux s’envolent, s’éclipsent dans les ténèbres des couloirs. Longtemps leurs rires et leurs cris résonnent dans l’escalier. Et longtemps encore, je perçois leurs chuchotements. J’ai pensé alors : Caïn rapte Abel, il va le tuer.

     Denis, le narrateur qui observe médusé cette scène, est le précepteur d’Aliocha. Nous sommes dans les années 1945, juste après la guerre, dans un petit village du Sud-Ouest. Aliocha, infirme de naissance, vit reclus dans le château de son grand-père. Tout a été organisé pour que les vicissitudes et la laideur du monde ne l’atteignent pas. Au château, il est entouré de serviteurs tout entiers dévoués à sa cause qui arpentent les couloirs comme des ombres furtives et silencieuses. Une règle absolue gouverne la maisonnée : ne jamais évoquer l’infirmité du jeune homme. Pour assister Aliocha au quotidien, il y a Franz. Beau et vigoureux, il est la force vive qui fait défaut à Aliocha, son double sain. Il lui prête ses jambes et son énergie. Le « couple » que forment ces deux-là intrigue Denis, peu à peu rongé par un sentiment de jalousie qui le met face à son propre désir...
Quelle est la réelle nature du lien entre Franz et Aliocha ? Quels lourds secrets le château dissimule-t-il ? Denis est-il vraiment maître de son élève ?
     Naissance du désir, confusion des sentiments et manipulations irriguent le roman d’Hugo Marsan, qui plonge avec délice au cœur des passions humaines.

Du même auteur

L'assassin improbable


La gare des faux départs


Véréna et les hommes


Les absents


Le désir fantôme


 
Place du Bonheur


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

Grand Prix de poésie du Ministère de la Culture et de la Communication à Franck Venaille

Prix

Franck Venaille, GONCOURT DE LA POESIE 2017