À bras le coeur

Littérature générale

Mehdi Charef

À bras le coeur

Livres numériques : pdf : 9782715230729 / epub : 9782715230910

Roman
16/03/2006
- ISBN : 2715226039
- 192 pages
- 140 x 205 cm
- 14,80 €

» Zoom    

Présentation

   Hanna, grand-mère, vient tous les jours à la maison depuis que maman lui a dit qu’on allait bientôt rejoindre mon père en France. La vie est difficile pour lui sans nous, nous lui manquons, la décision est prise. Moi, au début, j’ai rien ressenti, je connais pas l’effet que ça fait d’être là-bas… Ensuite, une inquiétude s’est mise à marcher partout avec moi… La tristesse par-dessus… Quitter Hanna, le reg, ma tribu, Abdel, tout ; j’ai averti l’école de mon départ ; ma maîtresse est ravie pour moi ; elle dit qu’en France, il y a des feux verts, rouges, qui règlent la circulation, des cabines d’ascenseur dans les maisons qui sont très hautes, des trains qui roulent dans les tunnels.
– Ton père habite où ?
Quand je lui ai répondu Nanterre, elle était plus ravie du tout pour moi ; elle m’a regardé comme quelqu’un qui a pas de pot.


    Nous sommes en Algérie, quelque temps avant l’Indépendance. Le narrateur est un petit garçon de sept ans. Il porte le nom d’une des plus anciennes tribus du pays, « Charef »… C’est l’institutrice qui le lui a dit ! Il est fier de ses origines : ça lui donne une certaine assurance face à ses camarades de classe qui le maltraitent parce qu’il vient de la campagne. En effet, la famille a récemment quitté son reg caillouteux pour s’installer en ville, et le père est parti travailler en France. Il ne sera pas là pour voir grandir ses enfants ; il ne sera pas là non plus pour assister à la fin de la guerre et voir son pays accéder à l’Indépendance. En France, il vit dans un bidonville et trime comme un forcené. Son père absent, le petit garçon se souvient des bons moments passés avec lui, des séances au hammam. Plus tard, ce sera le cinéma, la magie de l’écran et des acteurs… En France, une fois la famille rassemblée, la vie ne sera pas facile non plus. Comme si, partout, il fallait se battre pour exister, qu’on soit chez soi, sur la terre de ses ancêtres, ou immigré, sur celle des anciens colons…Avec une émotion à fleur de peau et des mots simples, Mehdi Charef dresse le portrait attachant de son pays et de sa famille. Truculents, fragiles ou violents, ses personnages s’imposent longtemps dans l’esprit du lecteur.

Du même auteur

 
Le thé au harem d'Archi Ahmed


Le harki de Meriem


La maison d'Alexina


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

Grand Prix de poésie du Ministère de la Culture et de la Communication à Franck Venaille

Événement

"Nous partirons", finaliste du Prix Marie-Claire du roman féminin 2017 !

Prix

Franck Venaille, GONCOURT DE LA POESIE 2017